Quel est le salaire d’un conseiller immobilier ?

Ce qui incite un actif à choisir un certain parcours de formation ou à changer de carrière est bien souvent la rémunération. Trouver un travail passionnant qui rapporte, c'est ce que tout un chacun souhaite pour son avenir. L'immobilier donne différentes pistes et reste un secteur à explorer.

Les professionnels du marché de l'immobilier sont des conseillers indépendants ou des conseillers salariés d'une agence immobilière. Leurs conditions de travail sont différentes et leur rémunération aussi. Des avantages et des inconvénients existent dans les deux situations. Pour mieux comprendre les implications dans les deux cas, suivez le guide !


Quelle rémunération pour un conseiller immobilier ?

Les revenus ne seront pas les mêmes pour un conseiller salarié d'une agence et un conseiller en immobilier indépendant touchant des commissions et honoraires d'agence.

Le salarié a signé un contrat en CDD ou CDI avec son agence et même s'il bénéficie d'une revalorisation chaque année, son salaire n'évolue pas de manière significative. Le contrat de travail indique le montant mensuel ou annuel, les éventuelles primes et avantages. Une commission peut s'ajouter au salaire de base. Subordonné à sa hiérarchie, le conseiller salarié est soumis à des horaires fixes et doit strictement appliquer la politique de l'agence. Peu sont réellement autonomes. Pour un conseiller immobilier le salaire peut grandement varier selon la ville d'exercice et son marché. En région parisienne ou sur la Côte d'Azur, il sera naturellement plus élevé que dans des régions moins recherchées par les acheteurs. En bref, le salaire moyen du conseiller immobilier travaillant en agence, observé en France, est de 32 000 € bruts, soit 2667 € par mois bruts.

Le conseiller immobilier indépendant va recevoir une partie de la somme laissée par les clients après une transaction réussie. On ne parle plus de salaire mais de commission. S'il travaille avec une agence traditionnelle ou un réseau, le pourcentage récupéré varie selon l'enseigne.

A consulter prioritairement, l'article L 134-1 du Code du commerce régit les conditions de travail de ce mandataire qui ne détient pas lui-même la carte professionnelle mais qui s'appuie sur les acquis d'une agence ou d'un réseau titulaire de cette carte. Concernant le montant reçu pour la prestation, il est fixé sur mandat avant la vente du bien.


Le salaire du Conseiller Immobilier - SAFTI Recrutement

Ce que propose SAFTI : les différents paliers de rémunération

Concernant le conseiller immobilier le salaire peut être très motivant mais encore faut-il trouver le bon employeur. Une agence immobilière n'a pas la force d'un réseau et ne peut offrir des conditions aussi intéressantes.

Les paliers de rémunération de SAFTI sont particulièrement attrayants, tant pour les débutants que pour les agents expérimentés. Le conseiller se voit en effet verser de 70 % à 99 % des honoraires d'agence en fonction du chiffre d'affaires réalisé. Vous déclarez entre :

  • 58 001 et 73 000 € : vous percevez 80 % des honoraires d'agence
  • 89 001 et 140 000 € : vous percevez 90 % des honoraires d'agence
  • 140 001 à 190 000 € : vous percevez 95 % des honoraires d'agence
Au delà de 190 000 € de chiffre d'affaires déclarés, le mandataire perçoit 99 % des honoraires d'agence. Pour comparaison, en agence immobilière traditionnelle, le pourcentage de versement est seulement de 45 %. Difficile de payer ses charges et ses cotisations avec un tel pourcentage ! Pourtant, une rémunération motivante permet aux négociateurs indépendants de voir l'avenir sereinement et de faire face sans difficulté à leurs engagements.

Le salaire d'un conseiller immobilier reste donc bien moins élevé que la rémunération d'un indépendant dynamique qui vend régulièrement. On ne peut donc raisonnablement pas parler de salaire pour un conseiller immobilier indépendant auto-entrepreneur, en EIRL ou EURL : le bon terme est honoraires d'agence.


Paliers rémunération SAFTI  - SAFTI Recrutement

Quelles sont les particularités du concept SAFTI ?

SAFTI n'est pas une agence immobilière classique et ne fonctionne pas comme tel. Le réseau ne propose pas de salaire au conseiller immobilier mais un pourcentage (pouvant aller jusqu'à 99 %) sur les honoraires d'agence. Le montant de ces honoraires va être bien plus élevé que le salaire moyen d'un conseiller immobilier dans la même région puisqu'il est calculé sur le prix de vente du bien.

Certains statuts juridiques permettent toutefois au chef d'entreprise de se salarier. Dans ce cas, le salaire d'un conseiller immobilier indépendant est une partie des bénéfices réalisés par sa société.

L'autre avantage SAFTI est la possibilité d'évoluer en tant que développeur : vous recrutez vous-mêmes les autres membres de votre équipe et vous les accompagnez vers la réussite. Une rémunération additionnelle sur 5 niveaux vous sera alors attribuée.

Ce système a fait ses preuves et a permis à de nombreux mandataires indépendants de trouver la sécurité financière. Pour rejoindre le réseau et comprendre comment évoluer en tant qu'agent commercial ou mandataire, il est possible de s'inscrire en ligne. Des réunions d'information sont régulièrement réalisées pour en savoir plus sur le concept novateur SAFTI et les solutions pour intégrer un réseau d'avenir. En fait, une simple connexion internet suffit pour se lancer en mettant toutes les chances de son côté..


S'inscrire à une réunion

Pour nous rejoindre et devenir négociateur indépendant en immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires