LA RÉMUNÉRATION DU NÉGOCIATEUR IMMOBILIER

Qu’un négociateur immobilier soit collaborateur indépendant ou salarié, son salaire annuel dépend de plusieurs facteurs.

QUELLE EST LA RÉMUNÉRATION NÉGOCIATEUR IMMOBILIER ?

Le négociateur immobilier peut exercer son métier sous différents statuts. En tant qu’auto-entrepreneur (statut indépendant), il perçoit un pourcentage sur ses transactions réalisées, mais doit payer ses propres charges. En tant que collaborateur salarié pour une agence immobilière, la convention collective lui garantit une rémunération de base plus un pourcentage (généralement entre 20% et 40%) des commissions perçues par l’agence. Engagé à titre de salarié à part entière, il pourra moduler sa rémunération en touchant un pourcentage établi à l’avance sur les ventes qu’il a effectuées, plus un 13e mois ainsi qu’un remboursement des frais induits. Un négociateur immobilier commercial peut faire partie de grands réseaux ; dans ce cas, il peut percevoir environ 70% de la commission (TTC). Par ailleurs, la rémunération négociateur immobilier dépend des efforts fournis, de son expérience et de la force de son réseau de contacts. Le salaire annuel moyen d’un négociateur immobilier se situe entre 30 000 € et 60 000 € par an. Dans ce domaine, il faut toutefois tenir compte de la fluctuation des revenus étant donné que la profession est liée à l’économie.

QUALITÉS ET APTITUDES, GAGES DE RENTABILITÉ

La rémunération négociateur immobilier dépend en grande partie de sa polyvalence. Si vous vous sentez à l’aise dans la négociation, la prospection et que vous possédez une excellente capacité d’écoute, vous détenez déjà quelques-unes des clés qui garantissent le succès financier d’un négociateur immobilier. De plus, si vous connaissez les réglementations juridiques en vigueur ayant trait au domaine immobilier, cela s’avère encore plus prometteur. Le négociateur immobilier apprécié de ses clients fait preuve de diplomatie et d’aisance relationnelle tout en se montrant disponible et réactif. Des connaissances en informatique et l’apprentissage d’au moins une autre langue feront de vous un intermédiaire encore plus recherché.

Mettez toutes les chances de succès de votre côté en suivant des formations continues dans des branches telles que droit immobilier, communication, administration, gestion immobilière, marketing, publicité ; il a été démontré que la rémunération négociateur immobilier peut augmenter en fonction d'une formation tenue à jour.

SES CONDITIONS DE TRAVAIL

Quand il travaille pour une agence immobilière, le négociateur immobilier doit se déplacer régulièrement en voiture pour effectuer des visites ou pour prospecter ; il devra également travailler souvent à l’agence pour remplir des rapports et autres documents. Sauf s’il est indépendant, ses horaires de travail seront chargés et irréguliers. Pour réussir dans ce métier, il faut savoir gérer son stress au cœur d’une forte concurrence entre les négociateurs et les fluctuations du marché. C’est en se gardant constamment à l’affût des bonnes occasions que les ventes se concluent plus rapidement. Par le fait même, la rémunération négociateur immobilier devient alors vraiment intéressante.

QUI FAIT APPEL AUX NÉGOCIATEURS IMMOBILIERS ?

  • Les agences immobilières
  • Les directions des entreprises propriétaires de biens immobiliers
  • Les groupes d’assurance de grande taille
  • Les promoteurs-constructeurs

S'inscrire à une réunion

Pour nous rejoindre et devenir négociateur indépendant en immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires