LE MÉTIER DE MANDATAIRE IMMOBILIER INDÉPENDANT

Le mandataire immobilier indépendant, contrairement à un agent immobilier classique salarié d'une agence immobilière, est par essence même non salarié. Il travaille à son domicile de façon très autonome. Le métier de mandataire immobilier indépendant se développe rapidement et les personnes intéressées viennent d'horizons différents. Pour un professionnel de l'immobilier ou un commercial venant d'un autre domaine d'activité, la formation et l'accompagnement proposés par un réseau comme SAFTI s'avèrent souvent indispensables pour devenir mandataire immobilier indépendant.


COMMENT DEVENIR MANDATAIRE IMMOBILIER INDÉPENDANT ?

Deux options de statut sont envisageables, agent commercial ou auto-entrepreneur, et une formation est indispensable.


Le statut d'agent commercial

La loi 2006-872 du 13 juillet 2006 réglemente ce statut dans l'immobilier pour les mandataires immobiliers. Le mandataire immobilier indépendant agit à la place de l'agent immobilier qui possède une carte professionnelle et une garantie financière. Une attestation, fournie par la Chambre de Commerce et d'industrie, lui permet d'exercer. La production d'un extrait de casier judiciaire et une attestation d'assurance responsabilité civile professionnelle sont indispensables.

Le mandataire immobilier indépendant n'a aucun lien de subordination avec le mandant mais une obligation de loyauté car il ne peut représenter un concurrent sans son accord. Il perçoit des honoraires d'agence, en général lors de la signature des actes notariés. C'est par ailleurs le notaire qui rédige les actes sous-seing privés et qui détient tous les fonds relatifs aux transactions.


Le statut d'auto-entrepreneur

Le mandataire immobilier indépendant peut travailler avec le statut d'auto-entrepreneur mais en étant immatriculé au RSAC, Registre Spécial des Agents Commerciaux. Ce statut offre l'opportunité de se lancer rapidement dans l'immobilier.


La formation du mandataire immobilier indépendant

La question de savoir comment devenir mandataire immobilier indépendant paraît simple à résoudre, encore faut-il disposer de tous les outils indispensables pour le faire. Pour exercer ce métier, de nombreuses connaissances sont nécessaires dans le domaine juridique, en droit privé et droit de l'urbanisme, en matière économique et dans le management immobilier. De nombreuses formations, à l'université ou dans des écoles spécialisées, facilitent l'accès à la profession, du BTS au Master 2.


Différence entre le mandataire indépendant et l'agent mandataire indépendant - SAFTI Recrutement

LES MISSIONS COMMERCIALES D'UN MANDATAIRE IMMOBILIER INDÉPENDANT

Pour satisfaire une clientèle qui souhaite acheter le bien immobilier rêvé ou vendre dans les meilleures conditions, le mandataire immobilier doit développer un ensemble de compétences variées.

Le mandataire immobilier indépendant recherche des biens immobiliers par tous les moyens usités dans la profession (relationnel, messagerie, communication) en vue d'obtenir des mandats de vente. Il organise des actions commerciales comme des visites ou de opérations portes ouvertes, pour réaliser les projets de vente. Il procède à des études financières des projets de ses clients potentiels, il les aide dans leurs recherches et leur fait même parfois découvrir la ville ou la région où ils souhaitent s'installer. Il effectue un suivi actif de ses clients et des négociations jusqu'à la signature finale.

Pour réussir, le mandataire immobilier indépendant doit évidemment obtenir la confiance de ses clients en étant de bon conseil et en faisant preuve de sa connaissance du marché immobilier local.

Certains mandataires immobiliers se spécialisent dans un type de biens immobiliers, par exemple hôtels ou restaurants.


Satut du mandataire Indépendant - SAFTI Recrutement

LA RÉMUNÉRATION DU MANDATAIRE IMMOBILIER INDÉPENDANT

La réussite d'un mandataire immobilier indépendant dépend évidemment de sa capacité à s'implanter sur un marché local et à bien gérer son portefeuille. Les résultats et le salaire du mandataire immobilier sont en corrélation directe avec le nombre de transactions immobilières qu'il effectue puisqu'il perçoit des commissions calculées en pourcentage du montant des ventes, en général de 5 à 7 %.


Exercer en tant que mandataire immobilier indépendant  - SAFTI Recrutement

MANDATAIRE IMMOBILIER INDÉPENDANT ET AGENT IMMOBILIER : QUELLE DIFFÉRENCE ?

Le mandataire immobilier et l'agent immobilier effectuent des tâches similaires et leur métier se ressemble beaucoup. Tous deux ont en effet pour mission d'être des intermédiaires entre le vendeur et l'acquéreur d'un bien immobilier. Ce qui fait la différence, c'est le statut. Le métier d'agent immobilier est ainsi une profession fortement encadrée par la législation et réglementée.


Le métier d’agent immobilier, une profession réglementée

Régie par la loi Hoguet du 2 juillet 1970, l’agent immobilier doit détenir une carte professionnelle appelée Carte T. Celle-ci est indispensable pour pouvoir exercer en tant qu’agent immobilier.

Pour pouvoir obtenir ce sésame, il faut être titulaire d'un BTS profession immobilière ou d’un Bac + 3 commercial, économie ou juridique. Si l’agent immobilier ne dispose d’aucun de ces diplômes, il doit justifier d’une expérience professionnelle de 10 ans minimum chez un agent immobilier. Cette expérience peut être ramenée à 4 ans si l’agent était cadre et 3 ans s’il possède le baccalauréat.

Enfin, pour pouvoir exercer, l’agent immobilier doit disposer d’une garantie financière et avoir souscrit d’une assurance responsabilité civile professionnelle. La garantie financière doit être au moins égale à 30 000€ pour les 2 premiers exercices, celle-ci sera au minimum de 110 000€ pour les exercices suivants.


Le mandataire immobilier indépendant, un agent commercial qui agit pour le compte d’un agent immobilier

Le statut n'est pas le même que celui d'un agent immobilier. Le mandataire immobilier indépendant est un agent commercial qui n'a pas de carte professionnelle ou carte T. Pour exercer son activité, il lui faut souscrire un contrat qui le lie à un agent immobilier qui lui est titulaire de la carte professionnelle. Il peut aussi travailler dans le cadre d'un réseau d'agences immobilières ou un réseau d'indépendants, comme SAFTI. Comme il s'agit d'une profession commerciale, le mandataire immobilier indépendant s'inscrit obligatoirement au RSAC ou Registre Spécial des Agents Commerciaux. Il n'est pas habilité à avoir une vitrine commerciale ou des bureaux. Mais il peut exercer chez lui, ou encore dans les locaux d'un agent immobilier. Ses fonctions sont d'ailleurs les mêmes que celles de ce dernier, puisqu'il a un rôle d'intermédiaire entre les parties lors d'une transaction immobilière. Il organise donc les visites, renseigne les clients au téléphone, peut signer des mandats, vendre une maison ou un appartement. La différence est qu'il effectue toutes ces tâches au nom de l'agent immobilier détenteur de la carte professionnelle et avec qui il a signé un contrat. C'est ce contrat qui détermine sa rémunération.



QUESTIONS - RÉPONSES

Vous n'avez pas trouvé toutes les réponses à vos questions dans cet article ? Voici les réponses aux questions les plus souvent posées. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.


Quel est le rôle du Mandataire Immobilier Indépendant ?

Le Mandataire Immobilier Indépendant agit comme un agent immobilier. Il est l'intermédiaire entre le vendeur et l'acquéreur d'un bien immoiblier. Il fait de la prospection pour obtenir de nouveaux mandats de vente, propose des biens à ses acheteurs, s'occupe des visites, gère les démarches administratives et a un rôle de conseil auprès de ses clients (acheteurs ou vendeurs).

Quelle est la rémunération du Mandataire Immobilier Indépendant ?

Le Mandataire Immobilier Indépendant est rémunéré en fonction des ventes qu'il effectue. Il touche un pourcentage sur les honoraires d'agence qui lui sont reversés par le réseau immoiblier pour lequel il travaille. Chez SAFTI, le Mandataire Immobilier Indépendant perçoit de 70 à 99% des honoraires d'agence.


POUR RÉSUMER

En tant que Mandataire Immobilier Indépendant SAFTI, vous exercez avec le statut d'agent commercial, voici la liste des régimes sociaux que vous pouvez choisir:


Régime social Avantages
Régime micro-entrepreneur
  • Une franchise de TVA jusqu'à 34 000€ de CA
  • 0€ de charges à payer tant que vous ne réalisez pas de chiffre d'affaires
  • Une simple déclaration du chiffre d'affaires chaque mois ou chaque trimestre
  • Des taux de prélèvement sociaux et fiscaux avantageux
Entreprise Individuelle (EI) ou Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL)
  • Création de l'entreprise simplifiée
  • Pas de capital minimum demandé
  • Gestion simple, obligations comptables simplifiées
  • 3 régimes d'imposition possibles : régime réel normal, régime réel simplifié et régime de la micro-entreprise
  • Possibilité de récupérer les charges, la TVA et amortir votre matériel


Pour aller plus loin sur le métier de Mandataire Immobilier :


Le métier de mandataire immobilier vous intéresse ?
Inscrivez-vous à une réunion d'information en ligne

Pour nous rejoindre et devenir mandataire immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires