Fiche métier : le négociateur immobilier

Acteur clé du marché de la vente et de l'achat de biens immobiliers, le négociateur immobilier agit comme un intermédiaire dans les transactions immobilières entre le propriétaire et les acheteurs (ou locataires) potentiels.

Un négociateur immobilier doit avant tout se montrer polyvalent et organisé. Avec tous les défis à relever, il s'agit d'un métier fort dynamique.

SAFTI vous présente la fiche métier de négociateur immobilier pour mieux vous guider dans votre démarche de formation au sein de notre réseau de négociateurs indépendants.


Négociateur immobilier, c'est quoi ?

Les missions du négociateur immobilier sont très variées et englobent aussi bien l'investigation immobilière, la négociation de contrats, l'estimation de biens, etc. Si la passion de l'immobilier est un préalable utile à l'adoption d'une telle carrière, elle fait appel à de multiples compétences et connaissances.


Quelles sont les missions inscrites à la fiche métier négociateur immobilier ?

Première mission du négociateur : rechercher des biens immobiliers dans son secteur géographique et en obtenir les mandats de vente. C'est ce qui lui permettra de proposer maisons et appartements à son portefeuille d'acquéreurs.

Ces mandats de vente acquis, le rôle du négociateur immobilier indépendant ou salarié sera de mettre en valeur les biens par tous les moyens de communication à disposition. Le réseau de négociateurs immobiliers SAFTI met à disposition de ses mandataires un important matériel de communication web et print pour soutenir ses membres sur le terrain.

Le négociateur immo doit ensuite rencontrer les acquéreurs potentiels, évaluer leurs besoins et leur budget, et organiser des visites de biens correspondant à leurs attentes.

L'acquéreur souhaite faire une proposition d'achat ? Il passe par le négociateur pour transmettre son offre au vendeur : la négociation commence !

En fin connaisseur du terrain juridique, le négociateur immobilier doit constituer un dossier pour le bien, intégrant tous les permis, diagnostics immobiliers, règlements de copropriété correspondants.

Après la signature du compromis de vente, le rôle du négociateur immobilier sera d'accompagner la vente jusqu'à son terme, en prodiguant tous ses conseils aux acquéreurs comme aux vendeurs.

Fiche métier Négociateur Immobilier - SAFTI Recrutement

Le portrait-type du négociateur immobilier


À quoi ressemble un excellent négociateur immobilier ?

C'est avant tout un bon vendeur, ce qui signifie qu'il a su développer des compétences relationnelles, et apprécie une bonne dose de défi dans son quotidien. Pour un négociateur immobilier indépendant, le premier de ces challenges implique de se constituer un solide portefeuille de clients. Sa notoriété augmentant, un nombre croissant de propriétaires feront appel à lui pour estimer leur bien et les accompagner dans leur projet de vente. Eh oui, un bon négociateur est connu dans son secteur !

Ténacité, sens du conseil et de l'écoute, dynamisme sont autant de qualités recherchées dans la profession. Toutefois, à ce savoir-être s'ajoute un certain nombre de compétences et de connaissances indispensables :

  • Le négociateur immobilier détient toutes les connaissances juridiques et techniques nécessaires au suivi de ces dossiers ;
  • Il maîtrise bien sûr toutes les techniques de vente liées à son métier ;
  • Organisé, réactif, perspicace, il sait être force de proposition pour ses clients les plus exigeants.


Portrait type Négociateur Immobilier - SAFTI Recrutement

La formation du négociateur en immobilier

Un diplôme spécifique est-il nécessaire pour devenir négociateur immobilier ?

L'accès à la profession n'est limité par aucune formation initiale. Ce qui signifie qu'avec les qualités nécessaires et un vrai désir d'en découdre, il est possible de devenir un as de la négo sans diplôme spécifique.

Toutefois, pour obtenir le titre certifié de "négociateur immobilier" et pouvoir s'enregistrer au Répertoire National des Certifications Professionnelles, le candidat devra justifier d'un diplôme de niveau 3 (Bac +2) reconnu par l'État.

Quels sont les diplômes pour se spécialiser en négociation immobilière ?

Au niveau bac +2 :

  • BTS Professions immobilières / Management des Unités Commerciales (MUC)/ Négociation et Relation Client (NRC)
  • DUT Carrières juridiques
  • DEUST Profession immobilière

Au niveau bac +3 :

  • Licence pro Droit et sciences politiques activités juridiques, spécialité droit et gestion immobiliers

Au niveau bac +4/5 :

  • Diplôme d’École Supérieure de Commerce ou de Gestion
  • Master en gestion de patrimoine et d’immobilier

Le métier de négociateur immo est-il accessible aux débutants ?

Même si les employeurs réclament souvent une expérience d'1 à 3 ans sur le terrain, il est possible de débuter dans le métier avec juste son diplôme en poche.

Le réseau SAFTI est constamment à la recherche de jeunes négociateurs immobiliers prêts à travailler en indépendants. De plus, nous assurons une formation complète à nos nouveaux négociateurs immobiliers arrivants, ainsi qu'un cursus de perfectionnement en formation initiale et continue !


Formation du Négociateur Immobilier - SAFTI Recrutement

Statut juridique, rémunération… une carrière dans l'immobilier

Négociateur immobilier indépendant, salarié… quel statut choisir ?

Deux possibilités pour un professionnel de la négociation immobilière :

  • Le statut de salarié : si la sécurité de l'emploi et le cadre offert par l'entreprise sont des critères importants pour vous, le statut de salarié est idéal. Toutefois, la rémunération fixe n'occupe dans la plupart des cas qu'une part minime des revenus. Le négociateur est avant tout payé au résultat, c'est-à-dire à la commission.
  • Le statut d'agent commercial ou de négociateur indépendant : travailler en solo ne vous pose aucun problème ? Vous désirez conserver une parfaite indépendance par rapport à vos mandants ? Le statut d'agent commercial revêt tous ses avantages. En tant que négociateur immobilier indépendant, votre rémunération se composera uniquement des commissions touchées à chaque vente. Veillez donc à démarrer avec un niveau de trésorerie suffisant avant votre première vente. Trois statuts juridiques s'offrent alors à vous : l'Entreprise Individuelle (EI), l'auto-entreprise ou l'Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL).


Quel niveau de rémunération pour un négociateur immobilier salarié ou indépendant ?

Un négociateur immobilier démarre sa carrière à 30 000 €/an en moyenne. Cette rémunération peut dépasser les 80 000 €/an s'il conclut assez de ventes et acquiert une bonne notoriété dans son secteur géographique.



Pour aller plus loin sur le métier de Négociateur Immobilier :


S'inscrire à une réunion

Pour nous rejoindre et devenir négociateur indépendant en immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires