Quelle est la différence entre un chasseur immobilier et un agent immobilier ?

Le chasseur immobilier et l’agent immobilier sont deux professionnels intervenant dans la transaction immobilière, mais proposant des services complètement différents. Découvrez la différence entre agent immobilier et chasseur immobilier, leurs missions, leurs obligations, mais également leurs spécificités.


La nature des missions

L’agent immobilier a pour mission de rentrer des mandats de vente ou de location, de promouvoir et de commercialiser les biens auprès d’acheteurs ou de locataires potentiels. Il intervient aux côtés de ses clients, vendeurs ou bailleurs particuliers ou professionnels, dans le cadre de la vente, de la location ou de la gestion de leur bien immobilier. Le client missionne l’agent par la signature d’un mandat : il lit les deux parties et charge l’agent de la vente ou de la location du bien confié.


Dans le cadre d’une vente immobilière, l’agent gère tout le processus de vente jusqu’à la finalisation de la transaction. Il va tout d’abord procéder à la visite et à l’estimation du bien, afin de pouvoir le négocier au juste prix pour son client. Il réunit toutes les informations légales relatives à la vente du bien avant d’assurer la diffusion de l’annonce via différents supports - publicité, vitrine, sites Internet spécialisés, etc. Il procède à l’examen des dossiers des potentiels acquéreurs, puis organise les visites. Il transmet à son client vendeur les propositions d’achat et s’occupe des éventuelles négociations. Si le vendeur accepte une offre, l’agent rédige le compromis de vente et s’occupe des démarches administratives pour le compte du vendeur, mais aussi pour celui de l’acheteur jusqu’à la signature notariée.


Le chasseur immobilier, en revanche, est contacté par des clients acheteurs dans le but de leur trouver un bien qui correspond parfaitement à leurs attentes et à leur budget. L’acheteur le missionne par le biais d’un mandat de recherche : ce contrat le charge de prospecter en son nom et de trouver le bien idéal grâce à des services de recherche ultra personnalisés.


Dans le cadre de ses missions, le chasseur immobilier intervient en tant que conseiller et assiste son client dans la définition de son projet d’achat et de son cahier des charges. Puis, il prospecte les biens disponibles sur le marché et sélectionne les produits pouvant correspondre aux critères établis. Il visite les biens les plus qualifiés et valide les aspects administratifs et financiers avec le particulier ou l’agence en charge de la vente. Il fournit des comptes rendus de visites complets à ses clients puis les accompagne lors de leurs visites. Il les accompagne tout au long des négociations jusqu’à la signature définitive chez le notaire. La neutralité de son statut lui ouvre l’accès à toute l’offre de biens à vendre : ne disposant d’aucun bien en stock, il n’a aucun intérêt à privilégier un bien plutôt qu’un autre.


Différence entre un chasseur immobilier et un agent immobilier - SAFTI Recrutement

La rémunération et la tarification

Les agences immobilières appliquent des frais d’agence à chaque transaction, exprimés en pourcentage du prix de vente. Ils s’élèvent en général de 3 à 8 % du prix total du bien.


L’agent salarié d’une agence qui réalise une vente est rémunéré chaque mois par le versement d’un salaire fixe ainsi que d’une part variable de commissions. En règle générale, ses commissions correspondent à un taux de 20 à 50 %, appliqué sur les honoraires de l’agence qui l’emploie.


L’agent immobilier en revanche, touche la totalité des frais d’agence.


Le chasseur immobilier perçoit quant à lui ses honoraires de différentes façons ; en règle générale, on observe que le taux de ses commissions est compris entre 1,5 et 5 % du prix total du bien. Ce dernier peut proposer 3 types de tarification différents :


  • Par pourcentage : le plus courant, qui peut être dégressif plus le prix du bien est élevé ;
  • Par forfait : il peut être fixe ou évoluer en fonction du prix du bien ;
  • Par forfait de base + part variable : une rémunération de base à laquelle s’ajoute un pourcentage en fonction du prix du bien.

Dans tous les cas, les professionnels de l’immobilier sont entièrement libres de fixer le montant de leurs honoraires. Ils sont néanmoins tous soumis à condition de résultat, c’est-à-dire qu’ils ne pourront être rémunérés que si la transaction parvient à son terme.


Les statuts légaux et obligations

Comme tous les professionnels de l’immobilier, les agents et les chasseurs salariés ou indépendants sont soumis à la loi Hoguet ainsi qu’à son décret d’application qui régissent le cadre légal de l’exercice de leur activité.


Le métier de chasseur immobilier, plus récent que celui d’agent, a été intégré au domaine d’application de recherche de biens immobiliers via la loi ALUR promulguée le 26 mars 2014. En application de cette loi, ils doivent :


  • Disposer d’une carte de transaction professionnelle délivrée par la CCI pour ce qui concerne l'agent immobilier, dont l’obtention est soumise à condition d’aptitude professionnelle - diplôme ou années d’expérience - mais aussi de moralité ;
  • Être couverts par une assurance responsabilité civile professionnelle ;
  • Ne pas percevoir de rémunération avant d’avoir conclu la transaction.

D’un point de vue strictement juridique, ces deux professionnels répondent aux mêmes conditions : ils agissent en tant qu’intermédiaire dans le cadre d’une transaction immobilière.


La différence entre agent immobilier et chasseur immobilier repose sur le type de mandat qu’ils signent avec leur client. L’agent doit obligatoirement faire signer un mandat de vente à son client, tandis que le chasseur doit être lié au sien par un mandat de recherche.


Le réseau

La différence entre agent immobilier et chasseur immobilier repose sur leur clientèle. Si le premier se spécialise dans la vente, le chasseur immobilier est quant à lui un spécialiste de l’achat.


Un agent immobilier doit répondre au plus vite et au mieux à la demande de son client vendeur en s’assurant de toujours respecter ses intérêts et d’obtenir le meilleur prix pour le bien. Pour cela, il est amené à entrer en contact avec de nombreux clients acquéreurs.


Un chasseur immobilier doit quant à lui rencontrer le maximum de vendeurs et effectuer de nombreuses visites de biens. Il est donc amené à rencontrer de nombreux acteurs du secteur - notaires, agences immobilières, marchands de biens, mais aussi des particuliers - vendant un bien immobilier. Le suivi qu’il propose est une différence entre agent immobilier et chasseur immobilier. Les agents gèrent un nombre important de dossiers contrairement au chasseur qui ne travaille qu’avec un nombre restreint de clients à la fois afin de leur assurer un suivi très personnalisé, sur mesure et approfondi.



QUESTIONS - RÉPONSES

Vous n'avez pas trouvé toutes les réponses à vos questions dans cet article ? Voici les réponses aux questions les plus souvent posées. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.


Quelle sont les différences dans les missions de l'agent immobilier et du chasseur immobilier ?

L'Agent Immobilier a pour mission de gérer les transactions immobilières de ses clients (achat, vente ou location). Le Chasseur Immobilier a pour principale mission de trouver le bien immobilier rêvé de ses clients acheteurs.

Quels sont les différents statuts légaux de l'agent immobilier et du chasseur immobilier ?

En tant qu'indépendants, l'agent immobilier et le chasseur immobilier sont soumis à la loi Hoguet. Ils ont l'obligation d'être couverts par une assurance responsabilité civile professionnelle et de ne pas toucher de rémunération avant la conclusion de la transaction.



En apprendre davantage :





Autres sujets qui pourraient vous intéresser :



Le métier d'Agent Indépendant en Immobilier vous intéresse ?
Inscrivez-vous à une réunion d'information en ligne

Pour nous rejoindre et devenir agent indépendant en immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires
Je rejoins Safti