Qu'est-ce qu'un conseiller immobilier indépendant ?

Le statut nécessaire pour être conseiller indépendant en immobilier est chef d'entreprise. Pour autant, différentes solutions existent pour s'installer et être autonome en prenant plus ou moins de risques et de responsabilités. Quel statut privilégier pour devenir conseiller immobilier indépendant et que penser du statut spécifique d'agent commercial avec inscription obligatoire au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) ? Découvrez dans cet article les solutions les plus souvent adoptées par les professionnels et les avis des experts.

Parler de ses ambitions, de ce que l'on attend de son futur métier et des obligations liées peut aider à choisir le statut le mieux adapté à sa situation. C'est pourquoi des professionnels répondent clairement à chaque interrogation lors de formations qualifiantes réalisées avant l'installation.


Quelles différences entre le conseiller indépendant et le conseiller salarié d'une agence immobilière ?

Le conseiller immobilier salarié d'une agence immobilière est rémunéré pour un travail donné. Chaque mois, il reçoit un salaire fixé à l'avance alors que la commission touchée pour la vente des biens pris en charge revient à l'agence. Le salaire moyen d'un négociateur immobilier est de 32 000 € bruts à l'année. Il est amené à évoluer au fur-et-à-mesure des contrats conclus, avec l'ancienneté et le changement de grade.

Le conseiller immobilier indépendant est rémunéré grâce et en fonction des biens vendus. Le montant de sa rémunération va donc dépendre du montant de la commission, de ses frais fixes et variables. Plus il vendra de biens, plus le montant de ses honoraires sera élevé. Ainsi, un très bon vendeur va pouvoir prétendre à une rémunération annuelle supérieure à 60 000 € nets. Compétent et motivé, ce professionnel va pouvoir rapidement se faire une place et éloigner la concurrence, particulièrement rude dans ce milieu.

Autre différence entre le salarié et l'indépendant : le premier est embauché parce qu'il détient des diplômes ou de l'expérience. Le second n'a besoin ni de l'un, ni de l'autre pour commencer et peut se former en rejoignant un réseau de mandataires indépendants.


Conseiller Immobilier Indépendant - SAFTI Recrutement

Quel statut pour être indépendant ?

Le conseiller immobilier indépendant peut avoir divers statuts juridiques qui vont lui permettre d'immatriculer sa société et d'être en règle avec la loi :

  • La micro-entreprise : un simple formulaire suffit à s'inscrire en tant que chef d'entreprise. L'ensemble des démarches peut être réalisé en ligne en moins d'une heure.
  • L'EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) : Patrimoine personnel et personnalité juridique de l'entreprise sont distincts. Les risques sont amoindris.
  • L'EURL (Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée) : la personnalité juridique de l'entreprise est distincte de celle de l'entrepreneur. Un seul associé est inscrit.
  • La SARL unipersonnelle (Société à Responsabilité Limitée) : plusieurs associés peuvent prendre en charge la gestion des affaires courantes et se partager les bénéfices.
  • La SASU (Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle). Un certain budget est à prévoir pour la création de cette société qui ne comporte qu'un seul associé et qui distingue biens privés et biens professionnels.
  • Le statut d'agent commercial indépendant qui travaille pour plusieurs mandants à la fois (particuliers, entreprises, investisseurs, promoteurs) mais qui reste totalement autonome dans son travail.
Une formation d'agent commercial en immobilier indépendant est dispensée par des réseaux comme SAFTI, plébiscité pour son programme d'accompagnement des nouveaux mandataires.


Statut Conseiller Idépendant en Immobilier - SAFTI Recrutement

Le statut particulier d'agent commercial en immobilier

Pourquoi choisir le statut d'agent commercial indépendant ? Comme vu ci-dessus, s'installer à son compte et devenir conseiller immobilier indépendant est possible en choisissant ce statut. De nombreux agents ont débuté en tant que commerciaux et cette première expérience leur a ensuite permis de créer leur propre équipe et de développer leur société. Attention, travailler en autonomie ne veut pas dire travailler seul. En se liant à un réseau reconnu, le professionnel bénéficie d'un accompagnement durant plusieurs mois. Lors de la formation d'agent commercial indépendant en immobilier, les experts expliquent notamment comment être en règle avec la loi et comment minimiser ses frais et sa fiscalité.

Quelles sont les obligations de l'agent commercial en immobilier ? Le conseiller indépendant en immobilier doit s'inscrire au Registre Spécial des Agents Commerciaux (RSAC) pour commencer à exercer tout en conservant une grande autonomie. Il doit réaliser cette démarche après la signature de son premier mandat mais avant d'en commencer l’exécution. Le RSAC liste les mandataires immobiliers qui ont pour mission de vendre ou louer des biens pour un tiers. Il se trouve au Greffe du Tribunal de Commerce de chaque département. Bonne nouvelle : le coût d'inscription est modique puisqu'il dépasse rarement les 20 €. Il est possible de déclarer son activité en ligne et de demander son immatriculation dans la foulée. En cas de non respect de ces règles, une amende peut être infligée.

Que dire des missions de l'agent commercial ? Détenant plus de pouvoir qu'un apporteur d'affaires, l'agent commercial peut négocier pour son mandant et signer des contrats en son nom. Les bénéfices réalisés sont non commerciaux et déclarés comme tels sur la feuille dédiée de l'impôt sur le revenu (un apporteur d'affaires déclare, quant-à-lui, des bénéfices industriels et commerciaux : BIC et cotise à l'URSSAF).


S'inscrire à une réunion

Pour nous rejoindre et devenir négociateur indépendant en immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires