Tout comprendre sur la loi Alur

L’entrée en vigueur de la loi Alur a quelque peu transformé le secteur de l’immobilier, notamment avec l’apparition de la formation loi Alur. Il s’agit d’une formation obligatoire pour les agents immobiliers et d’autres professions relevant de la loi Hoguet. SAFTI vous en dit plus sur ce dispositif.


Qu’est-ce que la loi Alur ?

Entrée en vigueur le 27 mars 2014, la loi Alur ou Accès au Logement et Urbanisme Rénové vise à favoriser l’accès au logement des personnes vulnérables et à réguler le marché de l’immobilier. Afin d’atteindre ces objectifs, cette loi impose aux professionnels du secteur le suivi de la formation loi Alur en vue d’acquérir les bases fondamentales à la profession. Il faut noter que la validation de la formation permet d’obtenir ou de renouveler la carte professionnelle.


En quoi consiste la formation loi Alur ?

La formation loi Alur vise à consolider et perfectionner les connaissances des professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, administrateurs de biens et syndics). Cette formation continue assure également la mise à jour des connaissances, et ce, de manière régulière : 14 heures par an, soit 2 jours, ou 42 heures pendant 3 années consécutives, soit 6 jours.


La formation loi Alur est-elle obligatoire ?

La formation continue des agents immobiliers, administrateurs de biens et syndics est obligatoire depuis le 1er avril 2016. Ne pas suivre cette formation peut entraîner des sanctions, notamment le non-renouvellement de la carte professionnelle. Cela peut devenir particulièrement contraignant, car elle est indispensable pour exercer certains métiers de l’immobilier en toute légalité. Afin d’éviter ce désagrément, il convient d’anticiper !


À qui s’adresse la formation ?

Cette formation obligatoire concerne en premier lieu tous les titulaires d’une carte professionnelle, et ce, quelle que soit la mention (carte T, carte, G, carte S…) :


  • Les agents immobiliers ;
  • Les gestionnaires ;
  • Les syndics.

Les directeurs d’agence, de bureau, de succursale ou d’établissement ont également l’obligation de suivre cette formation. C’est aussi le cas des salariés et agents commerciaux qui exercent en tant que négociateurs immobiliers et qui ont en leur possession une attestation d’habilitation. Lorsqu’il s’agit d’une personne morale, c’est le représentant légal qui devra suivre la formation loi Alur.


Quels sont les thèmes abordés durant la formation ?

La formation se décline sous de nombreuses formes. Il convient de choisir celle en lien direct avec l’activité professionnelle. Mais de manière générale, toutes les formations abordent les thématiques suivantes :


  • Des notions juridiques, économiques et commerciales ;
  • La déontologie de l’agent immobilier ;
  • Une formation à la non-discrimination ;
  • Une formation sur TRACFIN (blanchiment d’argent) ;
  • Des notions techniques (construction, rénovation énergétique…).

Un agent immobilier pourra choisir des thèmes complémentaires plus précis comme la transaction, la VEFA, la relation client ou encore le numérique et le RGPD.


La loi Alur - SAFTI Recrutement

Quel est le coût de la formation ?

Le tarif de la formation dépend de l’organisme de formation ainsi que de la formule choisis. Le suivi en ligne est généralement plus abordable. Si vous avez besoin d’un financement, vous pouvez vous tourner vers un OPCO (opérateur de compétences). Ils remplacent les OPCA depuis le 1er avril 2019. Ces établissements peuvent prendre en charge une partie ou la totalité des coûts.


Voici les OPCO à contacter en fonction de votre statut :


Doit-on effectuer la formation en ligne ou en présentiel ?

Il est possible de suivre la formation loi Alur en ligne, mais aussi en en présentiel. La qualité du contenu ne dépend pas de ces critères, mais plutôt des modules proposés et de vos compétences. Pour cette raison, nous vous conseillons d’opter pour la configuration qui vous correspond le mieux et qui vous permettra de suivre la formation dans les meilleures conditions.


Quels établissements dispensent la formation ?

Il faut noter qu’il n’existe pas d’organisme officiel pour la formation loi Alur. Cependant, divers centres de formation en ligne ou physiques vous proposent de la suivre. Avant de sélectionner un établissement, vérifiez qu’il est enregistré ou qu’il a déposé une déclaration d’activité en cours d’enregistrement. Il sera habilité à vous dispenser la formation puis à vous délivrer une attestation (que vous devrez obligatoirement transmettre à la CCI pour la faire valider !)


Comment valider la formation ?

De manière générale, pour obtenir une attestation de formation, il faudra participer aux activités suivantes et les valider :


  • Actions d’adaptation et de développement des compétences ;
  • Actions d’acquisition, d’entretien et de consolidation des connaissances ;
  • Actions de formation relatives à la transition énergétique et au développement durable.

Sous certaines conditions, la participation à des conférences ou des séminaires peut également être prise en compte (dans la limite de 2 heures par an).


Pourquoi est-il primordial de se former dans l’immobilier ?

Le marché de l’immobilier est en perpétuelle mouvance. Il est donc indispensable de se former de façon continue afin de toujours rester à l’affût des changements et d’anticiper les nouveautés. C’est aussi le moyen pour les professionnels du secteur de consolider leurs connaissances ou d’acquérir de nouvelles compétences.


Pour ces raisons, SAFTI met à disposition de nombreuses formations pour ses mandataires indépendants, et ce, tout au long de leur carrière. De plus, ils bénéficient d’un accès illimité à des modules en ligne. Vous souhaitez vous reconvertir et profiter de cet accompagnement ? Rejoignez-nous !



QUESTIONS - RÉPONSES

Vous n'avez pas trouvé toutes les réponses à vos questions dans cet article ? Voici les réponses aux questions les plus souvent posées. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter.


Quelle durée pour la formation loi ALur ?

Les professionnels de l'immobilier doivent suivre la formation loi Alur à hauteur de 14 heures de formation par an ou 42 heures de formation au cours de 3 années consécutives d'activité profesionnelle.

La formation loi Alur peut-elle s'effectuer en ligne ou en présentiel ?

Les professionnels de l'immobilier peuvent suivre la formation loi Alur en ligne ou en présentiel. Cette formation doit être dispensée par un organisme de formation enregistré auprès des services compétents.



En apprendre davantage :





Autres sujets qui pourraient vous intéresser :



Le métier de mandataire immobilier vous intéresse ?
Inscrivez-vous à une réunion d'information en ligne

Pour nous rejoindre et devenir mandataire immobilier SAFTI, inscrivez-vous à une réunion en ligne.

Ces réunions en ligne sont accessibles via une simple connexion Internet depuis votre ordinateur, smartphone ou tablette.

Elles sont l’occasion de :
  • Vous présenter SAFTI et son concept
  • Mieux vous connaître

Choisissez votre date de réunion ci-dessous puis complétez le formulaire :

Tous les champs sont obligatoires
Je rejoins Safti